Objectifs

Transférer les compétences

La Fondation CFM pour la Recherche a été reconnue d’utilité publique par décret au Journal Officiel en date du 30 Mars 2009. La société Capital Fund Management (CFM), fondée en 1991, est une société de gestion de portefeuille. Le fil directeur de son développement a été et demeure un transfert de compétences des laboratoires de physique et de mathématiques appliquées aux marchés financiers sous la forme d’un recrutement régulier de chercheurs venant rejoindre ses équipes. Sur un effectif de plus 100 collaborateurs, un tiers sont des chercheurs, pour la plupart docteurs en science. Ainsi un lien étroit existe depuis toujours entre la société Capital Fund Management et le monde de la recherche.

Contribuer à l’effort de recherche national

Ce lien a jusqu’à présent principalement bénéficié à l’entreprise. Ses fondateurs et partenaires, en particulier Jean-Pierre Aguilar, ont souhaité que le bénéfice soit mieux partagé en contribuant directement à l’effort de recherche national, sous diverses formes : financement de thèses en recherche fondamentale, contribution à l’organisation de conférences, à l’invitation de chercheurs étrangers, etc.

Proposer des thèses “Jean-Pierre Aguilar” en sciences exactes

La Fondation souhaite en particulier financer trois à cinq thèses par an (bourses “Jean-Pierre Aguilar”) en sciences exactes sur des thèmes non nécessairement reliés à l’activité de CFM. Nous souhaitons accorder des bourses d’un montant supérieur aux meilleures bourses disponibles à l’heure actuelle. Notre objectif est de contribuer à revaloriser le diplôme de thèse et les métiers de la recherche, en permettant aux meilleurs éléments d’effectuer un doctorat dans de bonnes conditions financières plutôt que de démarrer de façon prématurée une activité professionnelle, tendance qui s’est accélérée ces dernières années du fait d’un contraste matériel grandissant entre les deux types de carrières.

D’autre part, la Fondation permet aux entreprises qui le souhaitent de parrainer des étudiants prometteurs. CFM, qui est bien implantée dans le monde universitaire, peut faire bénéficier de sa renommée auprès des écoles aux entreprises et ainsi les aider à trouver des doctorants ayant des sujets de thèses pouvant les intéresser.

Voir aussi :