Claire Guépin

Claire_Guepin

Comment avez-vous découvert la Fondation CFM pour la Recherche ?

C’est grâce au directeur de l’école doctorale d’Astronomie et d’Astrophysique d’Ile-de-France que j’ai connu la Fondation CFM, lorsqu’il m’a proposé de présenter ma candidature pour la bourse de thèse Jean-Pierre Aguilar.

Qu’est-ce que la Fondation vous apporte ?

La Fondation me permet d’effectuer une thèse dans de très bonnes conditions, tout en valorisant mon travail de recherche. En effet, être associée à cette Fondation prestigieuse est un atout indéniable pour une jeune chercheuse. Le soutien financier de la Fondation me permettra de me consacrer pleinement à mon sujet de thèse. Il me donnera aussi l’opportunité de présenter mes résultats lors de conférences internationales, grâce aux fonds spécialement prévus à cet effet.

Pourquoi avoir choisi votre domaine d’étude, qu’est-ce qui vous a attiré dans la matière que vous étudiez ?

Ma passion pour l’astrophysique s’est affirmée au cours de ces dernières années. La richesse et la complexité de cette discipline, ainsi que la grande part qu’elle laisse à la créativité, me la rendent toujours plus attrayante. Modéliser les phénomènes les plus violents de l’Univers pour en déduire les propriétés des objets qui en sont à l’origine, est un sujet d’étude passionnant. J’éprouve en outre un fort intérêt pour la physique des particules, qui décrit notre monde aux plus petites échelles.
Grâce à l’interaction avec ma directrice de thèse (avec laquelle j’ai eu la chance d’effectuer mon stage de master), j’ai pu trouver un sujet de thèse à l’interface entre ces deux disciplines. Par le biais de modèles théoriques mais aussi de simulations numériques, je m’appliquerai à diagnostiquer les propriétés d’objets extrêmement denses, passionnants et mystérieux que sont les pulsars. Clarifier leurs propriétés par l’étude conjointe de plusieurs messagers, les photons, les neutrinos et les rayons cosmiques, est rendu possible grâce à l’amélioration des techniques observationnelles. Cette approche multi-messagers, novatrice, me semble porteuse et passionnante.